Période de soudure : relèvement des familles des communes de Ziniaré et Zitenga

https://web.facebook.com/225842324110962/videos/461029828074713/

200 ménages de la commune de Ziniaré et Zitenga ont reçu ce lundi 29 juillet 2019, cinq tonnes de vivres par APIL pour un relèvement des familles pour cette période de soudure. Solidaire nous le sommes, ce que nous avons nous le partageons avec nos communautés locales!

Notre partenaire Noriko du Japon à l’ONG APIL

Merci à notre chère partenaire Noriko du Japon pour son passage à APIL et son entretien avec les femmes sur la culture du Soja!

Mission d’évaluation sia à l’ong APIL!

Ce samedi 20 juillet 2019 nous avons reçu deux consultantes dans nos locaux de Ziniaré pour une évaluation des activités de l’ONG APIL dans le cadre de la synergie SIA (SOS FAIM, ÎLE DE PAIX, AUTRE TERRE). Une sortie terrain au Centre agroécologique de Bissiga de l’ONG APIL a également été au programme suite à des échanges avec le personnel sur les différents projets en relation avec la synergie SIA!

Synergie des partenaires sos faim, l’œuvre leger, autre terre et ong apil pour la préparation de la campagne agricole 2019

Remise de semences à 1466 producteurs et productrices du Sanmatenga.

« Jusqu’au 15 juillet nous pouvons encore semer » nous confie le Directeur Régional de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles du Centre Nord.
2 tonnes de semences de mung bean, 10 tonnes de semences de sorgho kapelga 5 tonnes de niébé, 2 tonnes de semences d’arachides et 500 kilogrammes de semences de gombo mis ce jour 5 juillet 2019, à la disposition de 1466 producteurs et productrices de la province du Sanmatenga. APIL et ses partenaires souhaitent un bon usage aux bénéficiaires et souhaite la clémence du ciel pour une campagne agricole avec de meilleurs rendements afin d’assurer une sécurité alimentaire durable!

L’entrepreneuriat des femmes de kaya boosté par l’ong apil et autre terre

INAUGURATION DE L’UNITÉ DE TRANSFORMATION D’ARACHIDE DE LA SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE NONG-TAABA

Le « Koura Koura ». Une denrée alimentaire très prisée des populations de Kaya et d’ailleurs. C’est d’ailleurs pourquoi Kaya est surnommé la Cité des peaux du cuir et du Koura Koura. Ce produit alimentaire est fait à base d’arachide avec un mode de production connu par les femmes de Kaya. Mais les méthodes de production utilisées restent archaïques et harrassantes. Cest pourquoi des femmes pratiquant l’activité de façon individuelle se sont mises ensemble et se sont approchées de l’ONG APIL afin de trouver la meilleure formule pour booster leur activité. C’est ainsi que APIL avec son partenaire de longue date AUTRE TERRE ont décidé d’accompagner ces braves dames dans le cadre de son programme de promotion des filières porteuses. Cet accompagnement fait donc état de la mise en place d’une unité de transformation d’arachide avec des outils adéquats de production. C’est au total 36 000 000 de francs CFA qui ont été mobilisés pour la construction de l’infrastructure, son équipement et l’encadrement des femmes de la coopérative. C’est donc avec joie qu’ APIL et AUTRE TERRE en cette journée du 5 juillet 2019 ont procédé à l’inauguration de l’unité sous la présidence de monsieur le Gouverneur du Centre Nord. « Fini les corvées pénibles » nous dit avec joie la représentante de l’association.
Bon usage aux bénéficiaires !

Lancement officiel du projet beog-puuto : l’ong apil partenaire local de mise en œuvre!

Beog-Puuto. C’est ainsi que le projet de récupération des terres dégradées et d’augmentation de la productivité agro-sylvo-pastorale dans la zone d’intervention de la Grande Muraille Verte au Burkina Faso 2019-2023 , s’intitule. Son objectif global est d’augmenter durablement la production agro-sylvo-pastorale pour permettre la résilience des exploitants familiaux face aux changements climatiques dans le cadre de l’Initiative de la Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel pour 50000 ménages de 4 régions du Burkina Faso. Ce projet de coût global de 12 445 000 000 franc CFA, a été officiellement lancé aujourd’hui 2 juillet 2019 dans la salle de conférence du conseil régional du Plateau Central sous le parrainage du Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydro-agricoles et du co-parrainage du Ministre de l’Environnement de l’Economie Verte et des Changements Climatiques. Cérémonie de lancement, présentation et validation du plan de travail 2019 du projet, la présentation de l’avancement du projet, des échanges et vérification des clauses d’accord ainsi que la formulation des recommandations et décisions de la revue ont fait l’ossature des travaux.
L’ONG APIL, acteur du développement durable du Plateau Central et du Centre Nord, s’inscrit dans la même lancée que Beog-Puuto et s’engage activement pour la réussite de ce projet.

Mission du partenaire autre terre a apil kaya

S’enquerir des réalisations terrain et prodiguer des conseils pour la réussite de la mise en œuvre des activités du programme de promotion des filières porteuses de la période de 2017-2021, étaient les objectifs que s’est fixé notre partenaire de longue date AUTRE TERRE pour cette mission de ce vendredi 28 juin 2019 au compte du bureau de l’ONG APIL KAYA. Le bureau de la coordination de l’Ouest basé à Ouagadougou et représenté par monsieur Romuald COMPAORÉ et Lionel TIENTEGA ont bel et bien effectué le déplacement dans nos locaux et ont atteints leurs objectifs. Les échanges ont porté sur le bilan technique des activités du programme dans la province du Sanmatenga pour le premier semestre de 2019, des perspectives et des défis à relever les mois à venir. Ils ont également visité et fait des apports pour l’unité de transformation d’arachide de Kaya mise en place grâce à notre partenariat. Des félicitations et encouragements pour les acquis engrangés au delà des prévisions du programme et une invitation à démultiplier nos approches au bénéfice des communautés de la région du Centre Nord.
Merci à AUTRE TERRE pour la belle collaboration !

Lancement de la campagne agricole de mung bean de la campagne agricole 2019

Partenariat APIL & BELWET: des semences mung bean pour les producteurs

Après avoir lancé la campagne mung bean à Kaya en 2018, les deux partenaires ont invité les producteurs des 13 régions du Burkina Faso à venir recevoir des semences pour celle de 2019. La particularité cette année est que l’ambassadeur de la République populaire de Chine apporte son appui à l’association BELWET.
C’est sous le regard des membres du gouvernement et des autorités locales et administratives que l’ambassadeur de la République populaire de Chine a parrainé cet évènement qui a eu lieu à Dapelogo dans la ferme Burkina Sompayimdé ce jeudi 20 juin 2019 . Bien avant la remise de semence, la ferme a également été un sujet d’attention pour les participants. Les représentants des producteurs ont effectivement réçu des semences au nom des producteurs de leurs régions respectives.
Que la santé, la paix, l’amour du travail et les ingrédients techniques nécessaires soient au rendez vous pour une campagne agricole prometteuse capable de repousser l’insécurité alimentaire au Burkina Faso!
Vive le partenariat APIL & BELWET !

Le travailleur invisible!

Pour un détour à Dapelogo pour participer avec les producteurs à la préparation de la campagne agricole 2019, les ânes se sont faits remarqués tout au long de notre trajet.
La commune de Dapelogo est l’une des principales pourvoyeuses du bois de chauffe pour la ville de Ouagadougou. Sur les 32 kilomètres de route nous avons remarqué des ânes surchargés, très fatigués et visiblement mal entretenus. Un constat fort déplorable.
Nous devons être plus regardant pour cet équidé qui travaille d’arrache-pied nuit et jour pour nous. Grâce à l’âne, notre travail est moins pénible et créé des richesses pour nos ménages en milieu rural.
Le bien être de mon âne, une priorité!
Mon âne, mon partenaire technique et financier!

Le MAAH vers une agriculture biologique: renforcement de capacité de 30 cadres du MAAH au centre agroécologique de Bissiga de l’ong APIL

L’agriculture est une activité prépondérante des communautés rurales au Burkina Faso.Elle a donc une place de choix pour l’ONG APIL dans sa lutte contre l’insécurité alimentaire.

L’agriculture requiert une expertise si la santé et la protection de l’environnement constituent une priorité et une nécessité. Cette activité se converge vers celle biologique qui consiste à produire sans utiliser des intrants chimiques de synthèse en vue de garantir une production saine et durable. Le centre agroécologique de Bissiga de l’ONG APIL certifié par le label SPG depuis 2017 ne trouve aucun inconvénient à partager son expérience en la matière. A l’instar d’autres organisations portant un intérêt pour l’agroécologie et l’agriculture biologique, nous avons reçu aujourd’hui 12 juin 2019 une visite du CNABIO en partenariat avec le
ministère de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles pour un renforcement de capacités de 30 cadres en la matière pour ce dernier jour d’atelier débuté depuis trois jours à Ziniaré. L’ONG APIL salue cette initiative et encourage à aller de l’avant pour une santé des communautés et la protection de notre cadre de vie et de travail qu’est l’environnement.
Merci pour votre visite.