La situation des déplacés dans la région du centre nord, une préoccupation pour l’ong apil!

20 tonnes de maïs ont été distribuées ce 16 août 2019 aux déplacés du Centre Nord, une des zones d’intervention de l’ONG APIL. La situation qui prévaut dans cette région nous interpelle tous à une solidarité vis à vis de ces déplacés internes occasionnés par l’insécurité. Le Haut commissaire de la province du Sanmatenga, les préfets, les présidents des CODESUR, les maires des communes et la directrice provinciale en charge de l’action sociale sont ensemble venus témoignés de la nécessité à venir en aide à nos frères et sœurs en situation difficile qui n’avaient au grand jamais souhaité d’être des déplacés dans leur propre pays. Le geste que l’ONG APIL pose aujourd’hui pourrait paraître minime mais vient du cœur et témoigne du fait que nous nous soucions de ces déplacés qui ne nous sont pas étrangers mais des frères et des sœurs burkinabé. Nous appelons donc toute bonne volonté à emboîter le pas.vive le Burkina Faso et que la paix et l’amour du prochain règnent dans notre chère patrie!

Réunion technique mensuelle de l’ong APIL

Chaque bureau de l’ONG APIL a certe des réunions techniques hebdomadaires mais également chaque mois tous les bureaux se réunissent pour le bilan des activités, des échanges constructifs pour trouver les formules adéquates pour parvenir à de meilleures planifications pour un développement durable de nos zones d’intervention. Ce 5 août 2019, le personnel du bureau de Ouaga, de Kaya et de Ziniaré se sont encore retrouvés pour cet exercice.